Science ouverte et pratiques documentaires des contributeurs à Wikipédia

Dans le cadre de la résidence RéSoNA-Wikimédia à l’Urfist de Bordeaux, nous avons souhaité en savoir plus sur les pratiques documentaires des contributeurs à Wikipédia et leurs connaissances en matière de science ouverte. Pour cela, nous avons réalisé une enquête fin 2023 en bénéficiant de l’affichage d’une bannière directement dans l’encyclopédie. En une semaine, nous avons pu recueillir 335 réponses, ce qui était suffisant pour notre enquête.

Nous remercions les wikimédiens qui ont bien voulu répondre à l’enquête, les abonnés de la liste de discussion de la communauté du libre accès francophone qui ont bien voulu commenter une ébauche du questionnaire et l’association Framasoft dont nous avons utilisé le service Framaforms pour collecter les réponses.

Dans ce document ci-dessous, vous trouverez l’enquête, les résultats bruts et l’analyse des résultats. Nous publions également un guide et une affiche détaillant le fonctionnement des bannières affichables sur les wikis de Wikimedia Foundation.

Résultats

Mener cette enquête s’est avéré instructif à plusieurs titres :

PROFIL : Wikipédiens en France, qui contribuent depuis plus d’un an, avec une sur-représentation du public universitaire et du monde des bibliothèques.

PRATIQUES DOCUMENTAIRES : D’importants consommateurs de la production scientifique, sous quelque forme que ce soit (articles, ouvrages, manuels, données).

Recourt essentiellement aux services en ligne (bibliothèques universitaires, bibliothèques territoriales et bibliothèque Wikipédia) pour accéder à de la documentation.

Nombreux estiment être entravés en matière d’accès à l’information nécessaire pour leur activité bénévole.

CONNAISSANCES EN MATIÈRE DE SCIENCE OUVERTE : Les répondants connaissent bien les principaux outils de recherche documentaire et les grands principes de la science ouverte, par contre le vocabulaire et les notions spécifiques à l’Enseignement supérieur et la Recherche sont méconnus.

INTÉRÊT POUR LA SCIENCE OUVERTE : Quasiment tout l’échantillon souhaite en savoir plus, notamment au sujet du volet Science avec et pour la société (SAPS). L’objet de l’enquête, précisé dans sa communication auprès des wikimédiens, a pu néanmoins orienter et biaiser les réponses en attirant des personnes intéressées par la science ouverte.

Documentation

Lauréats de Wiki Science Competition

Retour sur l’édition française de Wiki Science Competition organisée par l’Urfist de Bordeaux.

Pâquerette pompon (Loic92, CC-BY-SA-4.0)

Le concours international de photographie scientifique du mouvement Wikimedia a vu le jour en 2015 à l’initiative de l’estonien Ivo Kruusamägi. Une quinzaine de pays y participe, mais la France ne l’a organisé qu’une seule fois, en 2019 à l’initiative de Sarah Krichen de Wikimédia France. C’est généralement l’association Wikimédia France qui organise les concours photographiques en France. Sauf cette fois. C’est le wikimédien en résidence à l’Urfist de Bordeaux qui a organisé l’édition française de Wiki Science Competition 2023.

Ce concours permet de répondre à la double démarche en œuvre actuellement au sein de l’enseignement supérieur et la recherche afin de partager les connaissances, démocratiser l’accès aux savoirs et œuvrer pour une recherche transparente :

  • Science ouverte : toutes les illustrations scientifiques sont à retrouver sur la médiathèque Wikimedia Commons qui n’héberge que des médias sous licence libre, permettant ainsi de consulter, réutiliser et modifier ces médias.
  • Science avec et pour la société : ce concours est un exemple d’action réunissant amateurs et professionnels œuvrant à la diffusion de la culture scientifique.

Bilan

Cette édition française a permis de collecter 838 photos, ce qui place la France à la 2e place en terme de photos partagées, juste derrière la Macédoine. Et la campagne 2023 est l’édition française qui a eu le plus de succès, loin devant l’édition 2019.

51 personnes ont partagées leurs médias, dont plus de la moitié n’avait jamais participé à un projet Wikimédia. C’est un constat régulièrement observé lors des concours photographiques au sein du mouvement Wikimédia.

Déroulement

Le concours se déroule en 3 étapes :

  • La première étape est le concours en tant que tel. L’édition française s’est déroulée du 1er novembre au 15 décembre 2023.
  • Dans un second temps, du 7 janvier au 6 février 2024, le jury français a évalué les photos à l’aide de l’outil Montage et d’une délibération finale en ligne.
  • Puis le jury international va prendre le relais, une fois que chaque édition locale aura fait sa sélection.

Jury

Le jury de l’édition française est composé des personnes suivantes :

  • Pierre-Yves Beaudouin, wikimédien en résidence à l’Urfist de Bordeaux,
  • Olivier Delaune, ancien physicien nucléaire au Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA),
  • Juliette Halimi, wikimédienne en résidence à l’Urfist de Bretagne et des Pays de la Loire,
  • Hugo Lopez, wikimédien en résidence à l’Urfist Occitanie,
  • Delphine Montagne, ingénieure d’études à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour.

Catégories

Le concours est composé de 7 catégories :

  • L’humain et la science : Le personnel scientifique dans son environnement de travail.
  • Microscopie : Les images de microscopie optique, électronique et à sonde à balayage entrent toutes dans cette catégorie.
  • Médias non photographiques : Fichiers audio et vidéo, images générées par ordinateur, etc.
  • Ensembles d’images : Images liées thématiquement, qui peuvent être visualisées en un seul ensemble. La série peut être constituée de 10 images distinctes maximum.
  • Vie sauvage et nature : Organismes qui poussent ou vivent à l’état sauvage. La macrophotographie tombe également dans cette catégorie.
  • Astronomie : Images d’étoiles, personnes observant les étoiles, ou encore le matériel utilisé pour observer des étoiles.
  • Catégorie générale : Tout le reste entre dans cette catégorie, de l’archéologie à la thermodynamique en passant par la volcanologie.

Lauréats

Le jury a pu distinguer un média pour chaque catégorie, et il y un ou plusieurs médias supplémentaires mis en avant dans certaines catégorie. Voici ci-dessous les vainqueurs pour chaque catégorie, la liste complète est consultable sur Wikimedia Commons.

  • L’humain et la science : Mesure au pied à coulisse de la longueur du bec d’une Corneille noire (Corvus corone) par Frédéric Jiguet, professeur au Muséum national d’histoire naturelle, au cours d’une opération de baguage au Jardin des plantes de Paris (Marie-Lan Taÿ Pamart, CC-BY-4.0)
  • Microscopie : Photo à la loupe binoculaire (modèle SZX 10 d’OLYMPUS) x6,3 d’une piqûre de corrosion (piqûre de type I) sur cuivre. Cette corrosion perforante concerne les pièces en cuivre et se manifeste par la présence de cratères hémisphériques surmontés d’une pustule de teinte verdâtre, sous la pustule on retrouve de l’oxyde Cu2O rouge (Kevin Ant 07, CC-BY-4.0)
  • Médias non photographiques : Affiche des enseignements scientifiques de la future université Paris-VI (année universitaire 1970-1971) : programme des cours et séminaires du diplôme d’études approfondies et attestation d’études approfondies de biologie de la reproduction. Archives nationales, cote 20040495/100 (Daieuxetdailleurs, CC0)
  • Ensembles d’images : Tokamak WEST au Centre CEA de Cadarache. (Christophe Roux / CEA IRFM, CC-BY-4.0)
  • Vie sauvage et nature : Photographie d’un juvénile de la seiche hawaiienne (Euprymna scolopes), réalisée au microscope binoculaire. La seiche hawaiienne est un céphalopode vivant dans les eaux peu profondes d’Hawaï ; cette espèce est étudiée car elle vit en symbiose avec des bactéries bioluminescentes et utilise ce phénomène dans son camouflage (Lilasnoow, CC-BY-4.0)
  • Astronomie : Cassiopée A est un reste de supernova dans la constellation de Cassiopée qui se trouve à une distance d’environ 11 000 années-lumière et s’étend sur un diamètre de 10 années-lumière (Adrien4953, CC-BY-SA-1.0)
  • Catégorie générale : Mémoire à tores magnétiques, mémoire vive des ordinateurs de 1955 à 1975 (MTfilip22, CC-BY-4.0)

Documentation

Un guide a été conçu afin de dresser le bilan de l’édition 2023 et ses perspectives ainsi que de proposer un mode d’emploi pour mener à bien un concours photographique sur Wikimédia.

Ainsi qu’une affiche synthétisant le mode d’emploi.

[Ressources] Introduction aux données ouvertes de Wikimédia

Durant un an, l’Urfist de Bordeaux a accueilli un wikimédien en résidence afin de construire des passerelles entre la communauté Wikimédia et la communauté universitaire de Nouvelle-Aquitaine (projet RéSoNA-Wikimédia). L’objectif de cette résidence est de consolider l’usage des productions universitaires en accès libre sur des sites fortement consultés par les citoyens, tels que Wikipédia, et de promouvoir l’accès libre.

De nombreuses formations ont été dispensées tout au long de cette année de résidence. La résidence touche à sa fin, mais pour celles et ceux qui souhaiteraient approfondir certains sujets, des modules d’autoformation ont été réalisés. Voici le premier : « Corpus et données : comment utiliser les données ouvertes de Wikimédia ».

Plan du module de formation

Wikimédia regorge de données ouvertes intéressantes à étudier en tant que telles pour mieux comprendre le fonctionnement de ces sites extrêmement populaires. Ces données peuvent également venir enrichir vos jeux de données ou à l’inverse, vous pouvez améliorer les données Wikimédia en partageant les vôtres. L’objectif de ce cours est de vous accompagner pour apprendre à naviguer au sein de ces données et pour découvrir les techniques et outils qui vous permettront de construire vos corpus de données.

Le cours Moodle est ouvert à tous, gratuitement et sans inscription via la plateforme Callisto.

Participez à la Wiki Science Competition

Illustrez la science en participant au concours international de photographie Wiki Science Competition !

Logo Wiki Science Competition
Logo Wiki Science Competition

Dans le cadre de la résidence RéSoNA-Wikimédia à l’Urfist de Bordeaux, Pierre-Yves Beaudouin organise la déclinaison française de ce concours photo scientifique. Cet événement a pour but d’encourager la valorisation et la diffusion des images à visée scientifique dans la médiathèque de Wikipedia (Wikimedia Commons).


Wikipédia est un environnement dédié à la collecte et au partage de contenu éducatif, librement accessible à toutes et à tous. Accès ouvert, gratuité et recherche de consensus ne sont que quelques-unes des caractéristiques de la plus grande encyclopédie au monde, reconnue pour sa diffusion des connaissances à grande échelle. Pour toutes ces raisons, Wikipedia est une excellente plate-forme pour la présentation de photos scientifiques, très appréciées pour leur grande qualité informationnelle, participant en cela à la vulgarisation de la science et de ses illustrations.
Participer à ce concours est une bonne occasion de valoriser la recherche de l’Université de Bordeaux.


Le concours est ouvert à tous, amateurs de photos ou amateurs de science. Il vous suffit de prendre une photo qui symbolise pour vous la science au sein de l’Université de Bordeaux et de la poster sur Wikimedia.

Un atelier pratique (en ligne) est organisé le jeudi 7 décembre afin d’aider à verser vos photos : https://sygefor.reseau-urfist.fr/#/training/10235/12296

Le concours est ouvert jusqu’au 15 décembre. Vous pouvez déjà voir les premières photos à l’adresse suivante : https://commons.wikimedia.org/wiki/Campaign:wsc-frPour en savoir plus :
https://commons.wikimedia.org/wiki/Commons:Wiki_Science_Competition_2023_in_France

N’hésitez pas à nous informer du dépôt de vos photos, pour que nous puissions les valoriser sur le site de l’Urfist.

L’équipe Urfist

Editathon

La question des biais de genre vous intéresse ?

Editathon. 25 novembre 2023
14h à 18h.
Formation Wikipedia et Atelier de contribution?
Intervenants Natacha RAult et Pierre-Yves Beaudoin

Projet Undeterred*
Affiche de l’atelier


Nous vous proposons de réduire ces #biais de #genre en participant à un atelier collectif d’enrichissement des pages #Wikipédia du domaine de l’économie.

Cet atelier de contribution est co-organisé par :
* le projet de recherche UNintentional Discrimination dETEcted and Racism Revealed and Deactivated (UNDETERRED) de l’Université de Bordeaux,
* l’Urfist de Bordeaux et la résidence #RéSoNA
* l’association les sans pagEs.

L’événement se compose d’une formation de une à deux heures à la contribution sur Wikipédia et aux questions de biais de genre sur Wikipédia, et dans un second temps d’un atelier pratique. Vous contribuerez sur des sujets qui vous seront proposés via une liste de travail.

Infos utiles :
Lieu : 35 place Pey-Berland, Bordeaux
Date : samedi 25 novembre de 14h à 18h

Pour en savoir plus :
* Page projet : https://lnkd.in/e4EtiRt2
* Affiche : https://lnkd.in/eStrFAfY

L’équipe Urfist

Participez à la Wiki Science Competition

La Wiki Science Competition est un concours international de photographie. Elle a pour objectif d’encourager la valorisation des images à visée scientifique au travers des projets Wikimédia (principalement l’encyclopédie Wikipédia et sa médiathèque Wikimedia Commons). Ce concours international a lieu cette année du 1er novembre au 15 décembre.

https://www.wikisciencecompetition.org/

Dans le cadre de la résidence RéSoNA-Wikimédia à l’Urfist de Bordeaux, Pierre-Yves Beaudouin organise la déclinaison française de ce concours photo scientifique. Une bonne occasion pour valoriser la recherche qui se mène sur les campus de Nouvelle-Aquitaine en photographiant les bâtiments, les équipements et les personnels et tout ce qui pour vous symbolise, représente la science dans ses dimensions historiques ou actuelles.

Pour vous accompagner dans la participation à ce concours, nous vous proposons les rdv suivants :

  • 23 novembre. Atelier pratique (en présentiel) pour vous aider à verser sur Wikimedia Commons vos photos. Inscrivez-vous.
  • 7 décembre. Atelier pratique (en ligne) pour vous aider à verser sur Wikimedia Commons vos photos. Inscrivez-vous.

Pour rappel, Wikipédia est un environnement dédié à la collecte et au partage de contenu éducatif, librement accessible à toutes et à tous. Cela en fait une excellente plate-forme pour la présentation de photos scientifiques. Accès ouvert, gratuité et recherche de consensus ne sont que quelques-unes des caractéristiques de la plus grande encyclopédie au monde, qui propose un environnement attrayant pour la vulgarisation de la science en général et de ses illustrations.

Pour en savoir plus : https://commons.wikimedia.org/wiki/Commons:Wiki_Science_Competition_2023_in_France

N’hésitez pas à nous contacter pour tout complément d’information !

Webinaire Revues & Wikipédia

La résidence Wikimédia au sein de l’Urfist de Bordeaux propose de nombreux événements en cette fin d’année universitaire, dont ce temps fort organisé dans le cadre de la série de wébinaires des réseaux Médici et Répères, en partenariat avec la direction de la documentation de l’université de Bordeaux et la plateforme de revue Open U Journals.

Utiliser Wikipédia pour référencer sa revue en accès ouvert

Les revues scientifiques en accès ouvert ont un rôle central à jouer dans le Plan national pour la Science ouverte (PNSO). Dans le deuxième plan, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (MESR) indique son souhait de développer la diffusion des résultats de la recherche française dans l’encyclopédie Wikipédia.

Lors de ce webinaire, co-organisé par la Direction de la documentation de l’Université de Bordeaux et les réseaux Repères et Médici, nous aborderons la stratégie des revues à l’égard de Wikipédia. Après avoir vu pourquoi un éditeur de revues scientifiques devrait s’intéresser à Wikipédia, nous présenterons quelques façons de participer à l’enrichissement de l’encyclopédie tout en abordant les écueils. Enfin, nous présenterons un retour d’expérience d’INRAE qui mène depuis plusieurs années des actions de diffusion d’informations scientifiques sur Wikipédia.

Intervenant-es

  • Sébastien Peyrard, chargé de mission médiation documentaire numérique, Direction de la documentation – Université de Bordeaux ;
  • Pierre-Yves Beaudouin, wikimédien en résidence à l’Urfist de Bordeaux – Université de Bordeaux ;
  • Sabine Arbeille, responsable équipe Éditions scientifiques et techniques et coordinatrice éditoriale de la revue Sciences eaux & territoires – Direction pour la Science ouverte (DipSO) INRAE ;
  • Isabel Izuel Martinez, coordinatrice du projet Open U Journals 2024, Service soutien à la recherche, Direction de la Documentation – Université de Bordeaux.

La séance sera animée par Jérôme Poumeyrol (réseau Repères) et modérée par Emmanuelle Perrin (réseau Médici).

Partenaires

Rendez-vous vendredi 16 juin de 10h à 12h sur zoom : https://u-bordeaux-fr.zoom.us/j/84702967735

1 bibliothécaire, 1 référence sur Wikipédia

La campagne #1Lib1Ref, qui se déroule du 15 mai au 5 juin, est un moyen ludique et peu chronophage de s’initier au fonctionnement de Wikipédia et de diffuser des ressources scientifiques. Deux fois par an, #1Lib1Ref – abréviation pour un bibliothécaire, une référence – encourage les bibliothécaires du monde entier, et toute celles et ceux ayant une passion pour la connaissance libre, à ajouter des références manquantes dans les articles de l’encyclopédie Wikipédia (ou les éléments de la base de connaissances Wikidata). Sur les 2,5 millions d’articles dans l’encyclopédie francophone, plus de 110 000 sont identifiés comme manquant de références. Les internautes sont invités à étayer les faits et citations mentionnés dans l’encyclopédie avec des références pour orienter le lecteur vers des sources de qualité.

Pour cette édition, nous avons présenté le projet lors du wikicafé, puis organisé une formation à l’université de Bordeaux (support de formation). Sur invitation de Delphine Montagne du laboratoire TREE, nous animerons une formation et un atelier de contribution à Wikipédia le 24 mai à l’université de Pau et des Pays de l’Adour.

Autres événements prévus prochainement :

D’autres événements peuvent être organisés, n’hésitez pas à nous contacter (pierre-yves.beaudouin@u-bordeaux.fr).

Lancement de l’infolettre wikil@ab

copie d'écran du sommaire de l'infolettre wikil@ab de mars.

Dans le cadre du projet « RéSoNA-Wikimédia », l’Urfist de Bordeaux lance une lettre d’information dédiée à Wikimédia et l’enseignement supérieur et la recherche (ESR).

Au programme, projets pédagogiques, projets de recherche, articles de recherche, événements passés et à venir, ressources (captations vidéos, supports de formation et ouvrages à paraître) seront les principaux sujets évoqués chaque mois. Le premier numéro est déjà en ligne.

Cette lettre est coordonnée par les wikimédiens en résidence au sein des Urfist de Bordeaux, Rennes et Toulouse ainsi que Wikimédia France.

Si vous vous intéressez à la science ouverte, les projets Wikimédia, tels que Wikipédia et Wikidata, et l’ESR, n’hésitez pas à vous inscrire pour être prévenu dans votre boîte mail de la parution de la lettre mensuelle.

Et pour nous suggérer une actu à évoquer dans une prochaine lettre, vous pouvez complétez le pad de la prochaine lettre en cours de rédaction ou envoyez-moi un mail à pierre-yves.beaudouin@u-bordeaux.fr.

Formations : le programme de mai 2023 – Urfist de Bordeaux

Au mois de mai 2023, l’Urfist de Bordeaux propose un programme de formations variées, en présentiel ou à distance, sur la rédaction de papiers académiques avec markdown / pandoc, l’introduction aux sciences et recherches participatives, la protection des données personnelles, la rédaction d’un plan de gestion des données (PGD), l’approfondissement à Zotero et l’ouverture des données publiques (open data).

Formations de l’Urfist de Bordeaux

Mercredi 3 mai 2023, Rédaction de papiers académiques avec markdown / pandoc, formation en présentiel, donnée par Frédéric Santos

  • Découvrir l’utilité de l’écriture en texte brut pour la rédaction d’articles académiques (par rapport à l’utilisation de traitements de texte comme LibreOffice ou Word).
  • Découvrir un système d’écriture adapté aussi bien à la publication écrite dans des journaux scientifiques qu’à la publication web (blogs, etc.).
  • Rédiger un article en langage markdown et l’exporter en un PDF « prêt à être soumis », respectant les normes des éditeurs.

Jeudi 4 mai 2023, Introduction aux sciences et recherches participatives, formation à distance, donnée par Raphaëlle Bats

  • découvrir des projets variés en sciences participatives
  • comprendre ce que recouvrent les termes de sciences et recherches participatives
  • identifier les enjeux de ces modalités de recherche

Jeudi 11 mai 2023, La protection des données personnelles : enjeux juridiques pour le chercheur, formation à distance, donnée par Thibaud Guillebon

  • Acquérir des connaissances de base sur la protection juridique des données personnelles.
  • Connaître les principes qui s’appliquent à la collecte et au traitement de données personnelles dans un contexte de recherche. 

Jeudi 11 mai 2023, Rédiger un plan de gestion des données : décrire, stocker, conserver, partager, formation en présentiel (réservée Univ. Poitiers), donnée par Raphaëlle Bats

  • Connaitre les principes et enjeux d’un plan de gestion des données de recherche.
  • Connaitre les éléments constituant un plan de gestion des données de recherche.
  • Savoir relire et évaluer le contenu d’un plan de gestion des données de recherche.
  • Rédiger un plan de gestion des données de recherche.

Lundi 22 mai 2023, Approfondissement Zotero : optimiser la gestion de vos PDF, améliorer vos données bibliographiques, et plus encore grâce aux modules complémentaires, formation à distance, donnée par Frédérique Flamerie

Jeudi 25 mai 2023, L’ouverture des données publiques (open data) : enjeux juridiques pour le chercheur, formation à distance, donnée par Thibaud Guillebon

  • Maîtriser les enjeux de l’open data dans le secteur de la recherche. 
  • Identifier les modalités d’accès aux données publiques. 
  • Connaître les conditions qui entourent la réutilisation par le chercheur des données publiques.

Stages RéSoNA-Wikimédia

Voici également la programmation du mois de mai de l’Urfist de Bordeaux dans le cadre de la résidence RéSoNA-Wikimedia.

Mardi 2 mai et mardi 16 mai (entre 13h et 14h), WikiCafé, en ligne, animé par Hugo Lopez, Juliette Halimi et Pierre-Yves Beaudouin.

Personnels techniques, de soutien à la recherche, enseignants-chercheurs et doctorants de toute la France intéressés par les projets Wikimédia (Wikipédia, Wikidata, Wikimedia Commons, etc) et leurs liens avec la recherche sont invités à se retrouver en ligne tous les premier et troisième mardis du mois entre 13h et 14h. Les WikiCafés sont l’occasion de découvrir les actions menées par d’autres services ou d’autres universités, des outils et des actualités. Ces rendez-vous informels sont aussi l’occasion de poser des questions et d’échanger sur vos projets éventuels mobilisant Wikimédia.

Mardi 16 mai, Wikimédia et les animateurs scientifiques (GPR, RRI), formation en présentiel à destination des animateurs scientifiques des départements de recherche de l’Université de Bordeaux, donnée par Pierre-Yves Beaudouin.

  • Comprendre et maîtriser les enjeux entre la Science Ouverte et Wikimédia 
  • Apprendre à évaluer la visibilité des projets et des résultats sur Wikimédia
  • Apprendre à utiliser les projets Wikimédia pour des projets de médiation scientifique

N’hésitez pas à consulter notre catalogue pour connaître nos formations et pour vous y inscrire : https://sygefor.reseau-urfist.fr/#/program/bordeaux

Au plaisir de vous retrouver dans nos formations !

L’équipe de l’Urfist de Bordeaux

Lancement des WikiCafés du réseau Urfist

Dans le cadre du projet « RéSoNA-Wikimédia », le réseau Urfist organise un WikiCafé chaque 1er et 3e mardis du mois entre 13h et 14h. Les personnels techniques, de soutien à la recherche, enseignants-chercheurs et doctorants de toute la France intéressés par les projets Wikimédia (Wikipédia, Wikidata, Wikimedia Commons, etc) et leurs liens avec la recherche sont invités à se retrouver en ligne.

Affiche des WikiCafés : discussions autour de Wikimédia et la recherche par 3 wikimédiens en résidence. Rendez-vous en ligne chaque 1er et 3e mardis du mois de 13h à 14h.

Les WikiCafés seront l’occasion de découvrir les actions menées par d’autres services ou d’autres universités, des outils et des actualités. Ces rendez-vous informels et sans inscription seront aussi l’occasion de poser des questions et d’échanger sur vos projets éventuels mobilisant Wikimédia. Une place importante sera laissée aux discussions informelles mais nous réserverons les 20 ou 30 premières minutes à une thématique.

Cette initiative voit le jour grâce aux résidences Wikimedia en place dans les Urfist de Bordeaux, Occitanie et Rennes.

Pour participer aux WikiCafés, pas besoin d’inscription préalable, rejoignez-nous en ligne entre 13h et 14h chaque 1er et 3e mardis du mois sur l’outil de webconférence de Renater.

Rendez-vous sur Sygefor pour avoir les dernières informations.

[Formation] La programmation de la résidence RéSoNA-Wikimedia d’avril à juin 2023

Wikicafés, 1Lib1ref, Wikidata, Wikipedia et Chat GPT, etc. Vous voulez en savoir plus ? Voici la programmation de l’Urfist de Bordeaux dans le cadre de la résidence RéSoNA-Wikimedia pour ce semestre.

Pour rappel, le projet « RéSoNA-Wikimédia » est un projet d’accueil d’un wikimédien en résidence au sein de l’Urfist de Bordeaux pour une durée d’un an, à compter du 1er février 2023. Pour en savoir plus n’hésitez pas à consulter notre page dédiée à cette résidence : http://weburfist.univ-bordeaux.fr/res-wikimedia/

Rencontres et formations d’avril à juin 2023 :

** 4 avril : 1er WikiCafé.

Les Wikicafés sont des réunions informelles chaque premier et troisième mardis du mois entre 13h et 14h. Les personnels techniques, de soutien à la recherche, enseignants-chercheurs et doctorants de toute la France intéressés par les projets Wikimédia (Wikipédia, Wikidata, Wikimedia Commons, etc) et leurs liens avec la recherche sont invités à se retrouver en ligne.

Sans inscription obligatoire, infos et lien de connexion : https://sygefor.reseau-urfist.fr/#/training/10035/11967

** 25 avril : Formation : « Comment améliorer l’information en ligne en contribuant à la campagne #1Lib1Ref de Wikipédia« 

Depuis 2016, la campagne #1Lib1Ref (« One Librarian, One Reference », en français « Un bibliothécaire, une référence ») invite les professionnels de l’information (bibliothécaires, archivistes, gestionnaires de l’information, scientifiques de l’information et chercheurs) à ajouter des références manquantes dans les articles Wikipédia de leur choix. Cet atelier a pour objectif de vous former à la contribution et à l’ajout de références dans Wikipédia afin de pouvoir participer à cette campagne, qui se déroule deux fois par an (du 15 janvier au 5 février et du 15 mai au 5 juin).

Info et lien d’inscription : https://sygefor.reseau-urfist.fr/#/training/10025/11959

** 13 juin : Formation « Sciences et Wikidata : quelles applications possibles dans le domaine de l’enseignement supérieur et la recherche ?« 

Informations et lien de connexion à venir

** 20 juin : Intervention « Accueil de Chat GPT : quelles leçons retenir de la réception de Wikipedia ? » dans le cadre de la session 2 des Matinées du numérique responsable : « Les bibliothèques et l’intelligence artificielle : le cas de Chat GPT ».

L’Intelligence artificielle, les agents conversationnels et autres chatbots prennent une place croissante dans nos vies et dans celle de nos usagers, dans nos pratiques de travail et dans l’offre de nos établissements et invitent les bibliothécaires que nous sommes à nous interroger de façon de plus en plus urgente sur la dimension citoyenne, durable et responsable de nos politiques et de nos pratiques en la matière.

Information et lien d’inscription : https://sygefor.reseau-urfist.fr/#/training/10010/11944

** Fin juin : Atelier de contribution Wikipedia, organisé à l’occasion de la RoboCup.

Le thème de l’atelier sera Femmes, robotique et IA, et prend place dans un mouvement de visibilisation de la place des femmes scientifiques dans les pages de l’encyclopédie Wikipedia.

Informations et lien de connexion à venir

Nous espérons vous voir nombreux dans ces formations.

L’équipe de l’Urfist de Bordeaux

Portrait : Pierre-Yves Beaudouin, Résident Wikimedia à l’Urfist de Bordeaux

L’équipe de l’Urfist de Bordeaux compte un nouveau membre. Pierre-Yves Beaudouin, résident Wikimedia, a rejoint notre équipe le 1er février et s’est prêté au jeu de l’interview.

Bonjour Pierre-Yves,

Depuis quand êtes-vous en résidence à l’Urfist de Bordeaux ?

J’ai commencé la résidence RéSoNa-Wikimédia au début du mois. Sans être tombé dedans étant petit, car Wikipédia a été créé alors que j’avais 20 ans, cela fait tout de même 18 ans que je participe au développement de l’encyclopédie collaborative en France. Le projet de résidences mis en place par le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche m’offre l’opportunité de renforcer l’acculturation à Wikipédia dans l’enseignement supérieur et la recherche. Et je ne pars pas d’une feuille blanche car ces dernières années plusieurs initiatives ont été mise en place en Nouvelle-Aquitaine.

Logo Wikimedia France - bleu, rouge et vert.

Pouvez-vous nous rappeler ce qu’est une résidence Wikimedia et ce qu’est le projet RéSoNA-Wikimedia ?

Un Wikimédien en résidence est une personne temporairement en poste au sein d’une institution culturelle, une société savante, ou un institut d’enseignement supérieur pour faciliter la création d’entrées sur les projets Wikimedia liées à la mission de l’établissement, pour encourager et pour aider à la publication de documents sous licences libres, et pour développer les relations entre l’institution et la communauté Wikimedia.

Le principe de l’accueil d’un wikimédien en résidence est apparu en 2010 avec une première au sein du British Museum. Depuis 2010, plus de 150 résidences wikimédia ont été organisées dans le monde. En France, la première institution à accueillir un wikimédien en résidence fut le Château de Versailles en 2011.

Le projet RéSoNa-Wikimédia est un projet d’accueil d’un wikimédien en résidence au sein de l’Urfist de Bordeaux à compter du 1er février 2023 pour une durée d’un an. L’objectif de la résidence est de construire des passerelles entre la communauté Wikimédia et la communauté scientifique de Nouvelle Aquitaine, autour des enjeux de médiation scientifique et avec une focale sur la science ouverte comme outil, moyen et objectif du dialogue entre science et société.

La résidence a également pour objectif de consolider l’usage des productions universitaires en accès libre sur des sites fortement consultés par les citoyens et de promouvoir l’accès libre.

Est-ce que l’Urfist de Bordeaux proposera un programme de formation ou de rencontres autour de Wikimedia pendant votre résidence ?

L’Urfist de Bordeaux proposera une série de formations pour développer ou confirmer vos connaissances et compétences. Afin de répondre au mieux aux besoins de la communauté universitaire de Nouvelle-Aquitaine, un questionnaire a été élaboré et sera communiqué prochainement. Voici d’ores et déjà une première liste de présentations et formations proposées jusqu’à la fin de l’année universitaire (titres et dates seront confirmées prochainement) :

  • 21 mars — Wikimédia et science ouverte
  • Avril — formation à Wikipédia en vue de participer à la campagne internationale « un bibliothécaire, une référence #1Lib1Ref »
  • Mai — Wikipédia et la recherche : pourquoi et comment ?
  • Juin — Sciences et Wikidata : quelles applications possibles ?
  • 20 juin — Accueil de Chat GPT : quelles leçons retenir de la réception de Wikipedia ? dans le cadre des Matinées du numérique responsable.

Pourriez-vous nous faire découvrir quelques projets Wikimedia ?

  • Wiki Science Competition : une compétition internationale de photos scientifiques afin d’étoffer la banque d’images sous licence libre et améliorer les illustrations de Wikipédia. Vous pouvez évidemment importer tout au long de l’année des photos scientifiques sans attendre la période du concours. Contactez-moi si vous souhaitez offrir de nombreux fichiers, nous ferons un point sur leur statut juridique et nous étudierons la meilleure façon d’importer les fichiers et leurs métadonnées associées.
  • Un bibliothécaire, une référence #1Lib1Ref : deux fois par an, le mouvement Wikimedia encourage les bibliothécaires du monde entier, et toutes celles et ceux ayant une passion pour la connaissance libre, à ajouter des références manquantes dans les articles Wikipédia. Ne manquez pas la date : la prochaine campagne se déroulera du 15 mai au 5 juin.
  • Les sans pagEs : l’association des sans pagEs s’est donnée comme mission de combler le fossé de genres sur Wikipédia. Des ateliers sont notamment régulièrement organisés à Paris, Toulouse ou encore en Suisse. La RoboCup 2023, co-organisée par l’Université de Bordeaux, pourrait être l’occasion d’organiser un ou plusieurs ateliers de contribution afin d’améliorer la couverture encyclopédique des informaticiennes et des femmes en robotique.

Merci Pierre-Yves pour ce beau projet et ce programme enthousiasmant.

Les informations sur les rencontres et formations à venir seront disponibles sur notre plateforme sygefor : https://sygefor.reseau-urfist.fr/#/program/bordeaux

L’équipe de l’Urfist de Bordeaux

[Interview] Wikimédien ou Wikipédien ?

Myriam Urbain, Responsable projets accueil et médiation documentaire au sein de la Direction de la Documentation de l’Université de Bordeaux, nous a interviewé à propos de la Résidence Wikimedia à l’Urfist de Bordeaux. L’occasion pour nous de présenter le projet et de répondre à la question de Myriam de l’impact de ce projet pour les bibliothèques universitaires, pour l’Université de Bordeaux et même pour la planète !

Logo Wikimedia France - bleu, rouge et vert.

Myriam Urbain : wikipédien/wikimédien ? De quoi parle-t-on ?

Raphaëlle Bats (co-responsable de l’Urfist de Bordeaux) : Wikipedia n’est qu’un des projets de Wikimedia, même si Wikipedia a existé avant le mouvement Wikimedia. Ce dernier est l’ensemble des projets menés par les bénévoles de Wikimedia autour de la création et du partage de contenus éducatifs libres. Parmi les autres projets Wikimedia, on peut parler de Wikimedia Commons, Wikidata, Wikisources, etc.

Un Wikimedien est donc quelqu’un qui contribue activement à des projets Wikimedia.

Quelle est la différence entre Wikimédien et Wikimédien en résidence ?

Un Wikimedien en résidence est un wikimedien qui va faire une résidence dans un établissement culturel, éducatif, ou autre, pour accompagner la mise en place d’action autour de projets Wikimedia.

Quand est apparu le principe d’accueil d’un wikimédien en résidence ?

Je vais répondre non pas d’un point de vue historique, mais simplement du point de vue de l’Urfist et de cette résidence.

Le Ministère (MESR) a contacté en octobre dernier les Urfist de Toulouse, Rennes et Bordeaux pour nous parler de la convention entre Wikimedia France et le MESR et de la mise en place de trois résidences. Il nous a été proposé de répondre à l’appel à projet, ce que nous avons fait. L’Urfist de Bordeaux a déposé un projet appelé RéSoNA-Wikimedia, qui a été accepté, comme l’ont d’ailleurs été les projets déposés par nos collègues de Toulouse et Rennes.

Nous avons donc pu recruter un Wikimédien et nous avons le plaisir de compter dans notre équipe, depuis le 1er février et pour une année, Pierre-Yves Beaudouin, en tant que résident Wikimedia. Vous aurez l’occasion de le rencontrer dans l’année, et prévoyons de publier un petit portrait de Pierre-Yves sur notre site prochainement.

Des résidences, oui, mais pour quoi faire ?

Le projet dans sa globalité vise à construire des liens entre les communautés académiques et les communautés Wikimedia autour de la notion de science ouverte, qu’on peut entendre du côté de l’open access, mais aussi du côté des relations entre science et société.

C’est quoi RéSoNA-Wikimedia ?

Notre projet RéSoNA-Wikimedia signifie Résidence Science ouverte Nouvelle-Aquitaine Wikimedia. C’est un projet qui vise à inscrire cette résidence dans les préoccupations de l’Urfist de Bordeaux et de ses partenaires dans la région. Il est donc très centré sur des enjeux liés à la circulation de l’information, à la construction de la science, à l’écriture de la science par les scientifiques comme par les non scientifiques, et à la prise en compte des données de la recherche. Il donnera lieu à une série de formations, rencontres, ateliers, autour de Wikimedia et de la science ouverte. Nous annoncerons le programme fin février.

Quels sont les grands axes de RéSoNA-Wikimedia ?

Le projet se structure en 5 grands axes : un temps de travail sur l’identification des sources UB dans les projets Wikimedia, un temps de valorisation des projets Wikimedia, un temps d’animation d’ateliers de contribution, à Wikipedia notamment, un temps de construction de formations à distance sur les données et Wikimedia d’une part et sur Wikimedia et la médiation scientifique d’autre part, et enfin, un temps de communication sur le projet.

Et les bibliothèques universitaires dans tout ça ?

Les bibliothèques universitaires (BU) seront évidemment invitées à participer aux événements que nous allons proposer.

Plus encore, Pierre-Yves travaillera en partenariat avec des collègues de BU pour plusieurs événements, notamment autour des campagnes 1Lib1Ref ou des Sans Pages.

Quel intérêt pour l’université de Bordeaux ?

Le projet RéSoNA-Wikimedia est un projet à l’échelle de la région, néanmoins pour cette année d’expérimentation nous avons choisi de travailler d’abord à Bordeaux, et notamment avec l’Université de Bordeaux.

Les collègues, bibliothécaires, chercheurs, enseignants de l’UB seront nos partenaires privilégiés pour les différents projets. Les étudiants, les doctorants et encore une fois les collègues, de l’UB, seront les publics privilégiés des rdv qui seront organisés sur Bordeaux.

Par ailleurs, certaines actions seront organisées en écho et en partenariat avec des actions menées au sein de l’UB : Robocup, le living lab de Floirac, etc.

Et pour la planète ?

Je dirais que c’est d’abord utile à la planète parce que certaines actions seront liées à des projets relatifs à l’environnement, en lien avec le living lab de Floirac par exemple, et que tout ce qui se fera dans le cadre des ateliers et des rencontres contribuera à informer et sensibiliser les citoyens sur le changement climatique.

C’est aussi un projet à l’échelle de la planète sur un tout autre plan, qui est celui de la construction de biens communs. Il y a des enjeux forts politiques, sociologiques et économiques au fait d’inscrire le fait de créer et de produire des contenus sous le signe de la mise en commun.

Enfin, les projets Wikimedia sont des projets internationaux, et ce qui sera fait sera a priori utile pour des personnes qui habitent la région comme des personnes qui vivent à l’autre bout du monde. C’est assez exaltant de travailler ainsi pour la planète !

Merci Myriam pour cette interview qui sera diffusée dans la Lettre d’info interne de la Direction de la Documentation de l’Université de Bordeaux, et à bientôt pour un programme détaillé des actions qui seront menées par PIerre-Yves Beaudouin, notre résident Wikimedia.