Liste des stages à la demande

Doctorants et docteurs : boostez votre recherche d’emploi avec les outils numériques – demandeur : association Aquidoc

  • Atelier organisé dans le cadre du forum annuel de l’association Aquidoc
  • Intervenant : Geneviève Delporte est consultante et formatrice en stratégie de communication multicanale. Elle s’est spécialisée dans l’accompagnement des entreprises aux pratiques du numérique. G. Delporte a occupé des postes de chargée de communication et a été directrice adjointe de cabinet pour la Ville de Savigny-le-Temple.
  • 02/06/2016

Cartographier et visualiser des données – demandeurs : école doctorale « Sciences exactes et leurs applications », service commun de la documentation de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour

  • Formation organisée à Pau dans le cadre des journées des doctorants (ED « Sciences exactes et leurs applications »)
  • Intervenants : docteur en chimie des polymères, Vincent Bergeot est formateur indépendant. Joris Sansen, doctorant au Labri (Laboratoire Bordelais de Recherche en Inforatique) conduit ses travaux au sein de l’équipe MaBioVis (Modèles et Algorithmes pour la Bioinformatique et la Visualisation d’informations)
  • 15/12/2015

Pédagogie innovante en bibliothèque universitaire : retour d’expérience de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour – demandeur : direction de la documentation, Université de Bordeaux

  • Formation organisée dans les locaux de la direction de la documentation
  • Intervenants : bibliothécaire au SCD de l’UPPA, Joanne Guene-Mercher est en charge des formations documentaires. Elle fait partie des pilotes du projet pédagogie innovante. Krassimira Lacoustete est ingénieur pédagogique à la Direction du numérique de l’UPPA ; elle exerce ses missions au sein du pôle « Accompagnement et ressources Tice ».
  • 19/11/2015

Rédiger pour le web – demandeur : direction de la recherche, pôle ED, Université Bordeaux Montaigne

  • Formation organisée dans les locaux de l’Université Bordeaux Montaigne
  • Intervenant : Elisa de Castro Guerra, formatrice indépendante spécialisée dans le web et le graphisme. Ses études en sciences humaines l’ont conduite à réfléchir à l’ergonomie et l’utilisabilité des interfaces logiciels et web.
  • 18/09/2015

Initiation et perfectionnement au logiciel Stat R – demandeur : unité de recherche GRESCO (Groupe de recherche et d’études sociologiques du centre Ouest), Limoges

  • Formation organisée dans les locaux du laboratoire
  • Intervenant : Amandine Blin, ingénieur d’études statistiques à l’UPR « Dynamique de l’évolution humaine : individus, populations, espèces » CNRS
  • 18-21/05/2015 pour les niveaux initiation et perfectionnement

Gérer ses références bibliographiques avec Zotero – demandeur : unité de recherche PACEA (De la préhistoire à l’actuel, culture, environnement, anthropologie), Bordeaux (site de Pessac)

  • Formation organisée dans les locaux du laboratoire
  • Intervenant : Sabrina Granger, conservateur des bibliothèques et responsable de l’Urfist de Bordeaux
  • 06/01/2015

Mettre en œuvre un service de prêt de tablettes : retour d’expérience de la bibliothèque d’HEC – demandeur : service commun de la documentation, Université de La Rochelle

  • Formation organisée dans les locaux de la bibliothèque universitaire
  • Intervenant : Sandra Dupouy, chargée de projets en informatique documentaire à HEC
  • 21/11/2014

Gérer ses références bibliographiques avec Zotero – demandeur : unité de recherche SET (Société, environnement, territoire), Pau

  • Formation organisée dans les locaux de l’unité de recherche
  • Intervenant : Sabrina Granger, conservateur des bibliothèques et responsable de l’Urfist de Bordeaux
  • 24/06/2014

Initiation à la TEI – demandeur : centre de recherche sur la langue et les textes basques (IKER), Bayonne

Ateliers pour la journée des doctorants – demandeurs : école doctorale « Sciences exactes et leurs applications », service commun de la documentation, Université de Pau et des Pays de l’Adour

  • Atelier sur les cartes heuristiques ; intervenant : Paul-Henri Dumas
  • Atelier sur les ressources en open access pour les sciences dures ; intervenant : Sylvain Machefert
  • Programme de la journée
  • 09/12/2013

Organiser un événement scientifique avec la plateforme Sciencesconf

Sciencesconf.org est une plateforme web accessible gratuitement ; Sciencesconf s’adresse aux organisateurs de colloques, workshops ou réunions scientifiques. Cette application est réservée aux établissements de l’enseignement et de la recherche et ne nécessite aucune infrastructure  informatique locale. Chaque site web créé avec Sciencesconf est personnalisable.

Cette plateforme multi-langues et configurable facilite les différentes étapes de déroulement d’une conférence depuis la réception des communications jusqu’à l’édition automatique des actes en passant par la relecture et la programmation des thématiques.

  • 26/05/2015
  • 9h30-12h30 ; 13h30-17h30
  • Lieu : salle de formation Urfist, Bibliothèque Droit-Lettres, 4 avenue D. Diderot 33607 Pessac – 1er étage
  • Contenus : Identifier les fonctionnalités principales de la plateforme ; connaître les modules ; administrer le site web : personnalisation, mise à jour des données, utilisation des modèles
  • Publics prioritaires : chercheurs, enseignants-chercheurs, doctorants toutes disciplines
  • Autres catégories de publics : sous réserve des places disponibles
  • Pré-requis : aucun
  • Intervenant : Yannick Barborini est chef de projet Sciencesconf au Centre pour la Communication Scientifique Directe (CCSD).
  • S’inscrire
  • Ce stage peut vous intéresser : Communication scientifique orale et visuelle, Concevoir un poster avec Inkscape

Valoriser sa recherche en sciences et technologie grâce à l’open access

Le terme d’open access se traduit en français par « libre accès ». L’objectif de l’open access est de diffuser les travaux de recherche, sans contrainte financière pour le lecteur et tout en respectant le droit d’auteur ainsi que les autorisations accordées par les éditeurs commerciaux.

Pour un chercheur, l’open access constitue aussi un mode de valorisation de ses travaux complémentaire de la diffusion assurée par des éditeurs commerciaux. Ainsi, des éditeurs tels que Elsevier ou l’IEEE autorisent leurs auteurs à publier leurs travaux également en libre accès.

Que peut-on diffuser en open access (pre-print, post-print, PDF auteur)? Comment identifier les sites adaptés à sa discipline et accroître sa visibilité sur internet? Quelles sont les contraintes à prendre en compte pour respecter le droit d’auteur ainsi que les termes du contrat passé avec un éditeur, le cas échéant? Quels sont les avantages de la diffusion en libre accès pour un auteur?

Le stage cible les sciences et technologies.

Partenaire : Ensam, Centre de Bordeaux-Talence





  • 10/04/2015
  • 9h-13h
  • Lieu : salle de formation Urfist, Bibliothèque Droit-Lettres, 4 avenue D. Diderot 33607 Pessac – 1er étage
  • Contenus : rappel des principes de l’open access (avantages et enjeux pour les chercheurs en sciences et technologies), sélection de ressources en open access disponibles en sciences et technologies, exercices sur la publication en open access : travail sur des cas pratiques.
  • Publics : doctorants, enseignants-chercheurs, chercheurs ; professionnels de l’information en sciences et technologies exerçant des missions en lien avec la valorisation de la recherche
  • Pré-requis : aucun
  • Intervenant : ancienne allocataire de recherche en littérature à Grenoble 3, Sabrina Granger est conservateur des bibliothèques et responsable de l’Urfist de Bordeaux.
  • S’inscrire
  • Ce stage peut vous intéresser : Gérer ses références bibliographiques avec Zotero ; Organiser un événement scientifique avec la plateforme Sciencesconf ; Valoriser sa production scientifique avec HAL (formation pour les auteurs ; formation pour les gestionnaires de collection)

Concevoir des posters scientifiques et travailler ses images avec le logiciel libre Inkscape (stage sur 2 jours)

Le dessin vectoriel est assez méconnu alors qu’il est extrêmement utilisé dans divers contextes : publicité, logos, affiches, dessin technique, architecture, plan. Inkscape, logiciel libre et gratuit, permet de réaliser simplement de nombreux dessins de ces types et permet notamment de réaliser des supports de présentation type poster.

Cette formation est l’occasion de parcourir les outils essentiels d’Inkscape et de les mettre en pratique dans des exemples concrets alliant à la fois les aspects logiciel et graphiques.

  • 30 et 31/03/2015. Il n’est pas possible d’assister partiellement à la formation
  • 9h30-12h30 ; 13h30-16h30
  • Lieu : salle de formation Urfist, Bibliothèque Droit-Lettres, 4 avenue D. Diderot 33607 Pessac – 1er étage
  • Contenus : formes vives et outils : dessiner des formes, combiner des formes simples pour créer des graphiques complexes ; manipuler du texte : ajouter du texte et le mettre en forme ; transformer les formes : redimensionner, faire pivoter, aligner et distribuer, etc. ; optimiser les répétitions : créer et appliquer des motifs, des clones ; l’Outil de Bézier et les nœuds : créer des lignes et des courbes, remanier lignes et courbes ; couleurs et dégradés : opacité d’objet et de couleurs, créer et utiliser des dégradés, reproduire automatiquement des couleurs ; images matricielles : importer des photos, rogner l’affichage des photos, incorporation et liaison de photos, exportation en matriciel de graphiques, vectorisation, masques
  • Publics : chercheurs, enseignants-chercheurs et doctorants
  • Pré-requis : aucun pré-requis technique. Prévoir des données à mettre en forme.
  • Intervenant : Cédric Gémy est formateur et graphiste. Il enseigne aussi à l’université de Rennes 2 (responsable des enseignements informatiques de la filière USETIC) et à l’université catholique de l’Ouest. Cédric Gémy est l’auteur de plusieurs ouvrages sur GIMP, Scribus et Inkscape ou encore les fontes et l’édition électronique.
    C. Gémy est aussi contributeur à Inkscape et Scribus et co-fondateur de Flossmanuals francophone et de l’association francophone des graphistes libres.
  • S’inscrire
  • Ce stage peut vous intéresser : Communication scientifique et orale visuelle, Visualiser et cartographier ses données ; Initiation à la visualisation de données relationnelles et de réseaux complexes avec Gephi (logiciel gratuit)

Gérer ses références bibliographiques en sciences humaines et sociales avec LaTeX

LaTeX est un langage de balisage de documents structurés qui vise à décharger l’auteur des préoccupations de présentation, celles-ci étant confiées à une feuille de style appelée « classe ». LaTeX n’est donc pas un éditeur classique de type WYSIWYG (what you see is what you get) puisqu’il contraint l’utilisateur à séparer le fond de la forme.Si cette particularité de LaTeX peut rebuter les utilisateurs potentiels, il s’avère que la distinction entre le fond et la forme pousse l’utilisateur à structurer dès le départ le document. Très puissant, gratuit, LaTeX permet de gérer de manière optimale la typographie, les références croisées, la bibliographie, les index, les graphiques et les équations.

Si LaTeX est fréquemment utilisé par les mathématiciens pour écrire leurs articles scientifiques (la plupart des éditeurs de revues mathématiques exigent d’ailleurs ce format), LaTeX est aussi utilisé en sciences sociales où la puissance du langage TeX permet une gestion simple et efficace de notes de bas de page en grand nombre, de bibliographies complexes, de tables des matières et d’index même pour de gros ouvrages comportant des centaines voire des milliers de pages.

Ce stage d’une demie journée permet aux participants de se concentrer sur la gestion des références bibliographiques sous LaTeX. Il est donc nécessaire de disposer d’une connaissance de base de LaTeX pour suivre le stage.

En savoir plus sur LaTeX

  • 02/12/2014
  • 14h-17h
  • Lieu : salle de formation Urfist, Bibliothèque Droit-Lettres, 4 avenue D. Diderot 33607 Pessac – 1er étage
  • Contenus : format BibTeX ; utilisation de JabRef et Zotero sous LaTeX ; importer, insérer et modifier des références bibliographiques
  • Publics : toute personne amenée à produire des documents complexes, nécessitant entre autres l’insertion de formules, d’images.
  • Pré-requis : maîtrise des fonctionnalités de base de LaTeX. Prévoir une bibliographie sur laquelle travailler lors de la séance.
  • Intervenant : docteur en informatique, Céline Chevalier est agrégée et maître de conférences en mathématiques à l’université Paris 2 ; elle s’est spécialisée dans la cryptographie et a collaboré avec l’équipe de Dan Boneh à l’université de Stanford (Palo Alto, Californie). Céline Chevalier anime régulièrement des formations à LaTeX et a coordonné et co-écrit l’ouvrage LaTeX pour l’impatient. Sa thèse de doctorat intitulée Étude de protocoles cryptographiques à base de mot de passe est disponible en ligne.
  • S’inscrire
  • Ces stages peuvent vous intéresser : module d’initiation à LaTeX permettant d’acquérir les bases pour suivre le stage sur la gestion de la bibliographie

Maîtriser l’édition scientifique avec LaTeX : équations, dessins scientifiques et références bibliographiques pour les sciences et technologies

LaTeX est un langage de balisage de documents structurés qui vise à décharger l’auteur des préoccupations de présentation, celles-ci étant confiées à une feuille de style appelée « classe ». LaTeX n’est donc pas un éditeur classique de type WYSIWYG (what you see is what you get) puisqu’il contraint l’utilisateur à séparer le fond de la forme.Si cette particularité de LaTeX peut rebuter les utilisateurs potentiels, il s’avère que la distinction entre le fond et la forme pousse l’utilisateur à structurer dès le départ le document. Très puissant, gratuit, LaTeX permet de gérer de manière optimale la typographie, les références croisées, la bibliographie, les index, les graphiques et les équations.

Si LaTeX est fréquemment utilisé par les mathématiciens pour écrire leurs articles scientifiques (la plupart des éditeurs de revues mathématiques exigent d’ailleurs ce format), LaTeX est aussi utilisé en sciences sociales où la puissance du langage TeX permet une gestion simple et efficace de notes de bas de page en grand nombre, de bibliographies complexes, de tables des matières et d’index même pour de gros ouvrages comportant des centaines voire des milliers de pages.

Ce stage d’une demie journée permet aux participants de se concentrer sur l’édition d’équations et dessins spécifiques. Il est donc nécessaire de disposer d’une connaissance de base de LaTeX pour suivre le stage.

En savoir plus sur LaTeX

Optimiser la rédaction de documents longs avec LaTeX (initiation)

LaTeX est un langage de balisage de documents structurés qui vise à décharger l’auteur des préoccupations de présentation, celle-ci étant confiée à une feuille de style (appelée « classe »). LaTeX n’est donc pas un éditeur de type WYSIWYG (what you see is what you get) puisqu’il contraint l’utilisateur à séparer le fond de la forme, à l’instar d’un format tel que le XHTML. Si cette particularité de LaTeX peut rebuter les utilisateurs potentiels, il s’avère que la distinction entre le fond et la forme pousse à structurer dès le départ le document et garantit un rendu beaucoup plus abouti. Très puissant, LaTeX permet de gérer de manière optimale la typographie, les références croisées, la bibliographie, les index, les graphiques et les équations.

Si LaTeX est fréquemment utilisé par les mathématiciens pour écrire leurs articles scientifiques (la plupart des éditeurs de revues mathématiques exigent d’ailleurs ce format), LaTeX est aussi utilisé en sciences sociales où la puissance du langage TeX permet une gestion simple et efficace de notes de bas de page en grand nombre, de bibliographies complexes, de tables des matières et d’index même pour de gros ouvrages comportant des centaines voire des milliers de pages.

Ce stage d’un jour et demi permet de passer sans délai à la mise en application.

En savoir plus sur LaTeX

  • 01 ET 02/12/2014 : attention, stage sur 1 jour et demi ; le stage doit être suivi dans son intégralité
  • J1 : 09h30-12h30 ; 14h-17h ; J2 : 9h30-12h30
  • Lieu : salle de formation Urfist, Bibliothèque Droit-Lettres, 4 avenue D. Diderot 33607 Pessac – 1er étage
  • Contenus :

– installer LaTeX sur son poste personnel : les stagiaires sont invités à venir avec leur ordinateur portable
– mettre en forme le corps d’un document : gérer les espaces, les lignes, les pages
– concevoir une page de titre
– modifier les polices
– gérer des tableaux et des images
– initiation à la personnalisation
– exercices

Gérer facilement ses références bibliographiques avec Zotero (initiation)

Zotero est un outil gratuit permettant d’importer automatiquement des références à partir de sites, de catalogues en ligne. Zotero permet aussi de gérer une bibliothèque personnelle de références bibliographiques et de fichiers, de travailler sur plusieurs ordinateurs, d’exporter des données sous différents formats, d’extraire de PDF des données descriptives et d’intégrer automatiquement ses références dans des textes. Il devient ainsi très facile de gérer ses notes de bas de page, la bibliographie finale d’une thèse, d’un article ou d’un mémoire.

L’enjeu du stage est de permettre aux participants de maîtriser l’interface et les principales fonctionnalités de Zotero. Dans le cadre de la formation, le travail est effectué dans un environnement Windows.

La formation se déroule sous la forme d’un atelier en petit groupe. 

  • 13/06/2014, 19/06/2014, 20/06/2014 : 9h30-12h30
  • Lieu : salle de formation Urfist, Bibliothèque Droit-Lettres, 4 avenue D. Diderot 33607 Pessac – 1er étage
  • Contenus :

Installer Zotero sur un poste et présentation de l’interface
Importer des références automatiquement et manuellement, éditer des références
Importer et gérer les PDF, extraire des données descriptives des fichiers
Insérer des références dans un texte
Choisir et modifier ses styles bibliographiques en cours de rédaction
Gérer sa bibliothèque personnelle : dossiers dynamiques et dossiers statiques, sauvegarde de recherches
Gérer les doublons

 

 

 

Demandes de stages

Puis-je faire des demandes de stages?

Oui, s’il s’agit d’une demande individuelle, vous pouvez tout à fait nous transmettre vos attentes.

Les questionnaires de satisfaction remplis par les stagiaires à chaque fin de formation permettent aussi de transmettre des demandes de stages.

Vous pouvez également faire une demande de stage sur mesure s’il s’agit d’une demande collective.

Doctorants

En dehors des stages pour les doctorants, m’est-il possible de suivre des formations ou sont-elles réservées aux personnels de l’université?

Oui, les stages sont ouverts aux doctorants, qu’ils aient suivi ou non les programmes proposés par les écoles doctorales.

 

Web sémantique: quelles perspectives pour les bibliothèques universitaires?

La Bibliothèque Nationale de France propose cette définition du web sémantique sur son site web :

« On désigne généralement par le terme de web sémantique un ensemble de technologies développé par le W3C (l’un des principaux organismes de normalisation du Web) visant à faciliter l’exploitation des données structurées, notamment en permettant leur interprétation par des machines. Le web de données (Linked Data en anglais) combine les technologies du web sémantique avec les principes fondamentaux du web (protocole HTTP, identifiants URI), avec pour objectif la construction d’un réseau d’informations structurées, disponibles en ligne et facilement réutilisables dans de nombreux contextes. »

Dans ce contexte d’interconnexion des données, quels sont les enjeux et les perspectives pour les bibliothèques universitaires? Quels sont les impacts pour les professionnels de la documentation? Le stage propose aux participants une introduction aux concepts du web sémantique ainsi qu’une réflexion sur la mise en oeuvre concrète de ces notions par les bibliothèques universitaires.  Le stage n’est pas ciblé sur la technique mais a pour ambition de contextualiser l’action des bibliothèques de l’enseignement supérieur.

Intervenants

Spécialisé dans le web sémantique, les formats RDF et RDA, Yann Nicolas est responsable du département « Études et Projets » à l’Agence Bibliographique de l’Enseignement Supérieur (ABES). Intervention de Yann Nicolas
Directeur adjoint du Service Commun de la Documentation de l’université Bordeaux Montaigne, Grégory Miura est coordinateur de la commission « Signalement et système d’information » de l’Association des Directeurs et des personnels de direction des Bibliothèques Universitaires et de la documentation (ADBU). Il participe également au comité stratégique RDA. Intervention de Grégory Miura

Concevoir et animer une formation pour un public anglophone, stage en français

L’accueil des étudiants et des chercheurs étrangers constitue un enjeu majeur pour les universités françaises. Or, l’internationalisation des publics de l’université a un impact direct sur les bibliothèques. Comment accueillir des usagers non francophones, comment les former à l’utilisation des ressources de la bibliothèque quand on ne parle pas couramment anglais?

L’objectif du stage est de permettre aux participants de tirer parti de leurs compétences actuelles en leur donnant des méthodes pour concevoir et présenter un support de formation en langue étrangère, dialoguer avec les personnes formées, argumenter, expliciter et  reformuler des concepts. Le stage doit permettre à tout participant d’acquérir la méthode pour préparer son intervention et parler longuement sans effort. Le stage ne s’adresse pas à des spécialistes de l’anglais mais à toute personne capable de lire la presse généraliste en anglais. Le stage s’adresse particulièrement aux personnels des bibliothèques mais reste ouvert à toute personne amenée à animer des formations en anglais.

  • 25 et 26/03/2014 : attention, stage sur 2 jours
  • 09h30-12h30 ; 13h30-16h30
  • Lieu : salle de formation Urfist, Bibliothèque Droit-Lettres, 4 avenue D. Diderot 33607 Pessac – 1er étage
  • Contenus :

– Remise à niveau: rappels grammaticaux, rappels lexicaux
– Prise de parole en anglais
– Effectuer une présentation en anglais
– Étude de cas
– Jeux de rôle
– Travail sur la prononciation

  • Publics : toute personne amenée à animer des formations, à accueillir des publics anglophones
  • Pré-requis : niveau en anglais suffisant pour comprendre un article de presse, expérience dans le domaine de la formation. Le stage ne s’adresse pas à des participants anglicistes ou s’exprimant déjà couramment en anglais. L’enjeu est précisément de permettre aux stagiaires d’exploiter au mieux leurs compétences actuelles en acquérant des techniques de prise de parole en langue étrangère.
  • Intervenant : Jeannot Ouellet intervient depuis plusieurs années dans les centres de formation à l’échelle nationale. Spécialisé dans l’acquisition du vocabulaire bibliothéconomique, Jeannot Ouellet anime également des formations dédiées à la maîtrise de l’anglais en situation professionnelle (colloque, réunion, etc.).
  • S’inscrire
  • Ce stage peut vous intéresser : formation de formateurs (enrichir sa pratique professionnelle)

Formation de formateurs : enrichir sa pratique professionnelle

Le stage s’adresse à tout formateur désireux d’enrichir sa pratique professionnelle en lui permettant notamment : de mieux comprendre les processus d’apprentissage, de
mettre en cohérence les différentes composantes d’une formation (objectifs, contenus, progression, démarche pédagogique, évaluation) et d’acquérir ou d’affermir des méthodes favorisant l’apprentissage et l’implication des étudiants. Le stage met l’accent sur la pratique et sur les exercices. Le travail en groupes de participants joue également un rôle central dans le déroulement de la formation.

  • 16 et 17/01/2014 : attention, stage sur 2 jours
  • 09h30-12h30 ; 13h30-16h30
  • Lieu : salle de formation Urfist, Bibliothèque Droit-Lettres, 4 avenue D. Diderot 33607 Pessac – 1er étage
  • Contenus :

Les processus d’appropriation :
– les différentes conceptions de l’apprentissage et de la formation
– intérêt et limites de différentes méthodes pédagogiques (exposés, études de cas, travaux pratiques, formation assistée par ordinateur, simulations, etc.)
– facteurs clés de succès des formations mises en place

La détermination et la présentation des contenus :
– déterminer les objectifs pédagogiques
– définir les étapes de la progression pédagogique
– connaître les principes de la communication pédagogique
– connaître les principes de rédaction et d’utilisation des supports

  • Publics : toute personne impliquée dans des activités pédagogiques
  • Pré-requis : avoir une expérience d’au moins 1 an dans le domaine de la formation
  • Intervenant : Philippe Fabre est titulaire d’un CAPES et d’un DEA de sciences humaines. Il développe une approche pragmatique sur les dimensions humaines dans les organisations. Philippe Fabre contribue aussi à des ouvrages méthodologiques destinés aux professionnels ; on peut citer :
    « Construire et conduire la formation » et « Optimiser l’évaluation » in Former les utilisateurs de la bibliothèque.
  • S’inscrire
  • Ce stage peut vous intéresser : concevoir et animer une formation pour public anglophone (séance en français)

Communication scientifique orale et visuelle : concevoir des supports visuels efficaces pour les présentations orales

Comment ne pas tomber dans les pièges de l’utilisation incontrôlée des diaporamas? Comment concevoir un poster scientifique efficace? La formation mêle apports théoriques et mise en pratique afin de donner aux participants les clés pour concevoir des supports visuels adaptés aux présentations scientifiques orales, des posters scientifiques.

  • 12/02/2015
  • 9h-12h30 ; 13h30-17h
  • Lieu : salle de formation Urfist, Bibliothèque Droit-Lettres, 4 avenue D. Diderot 33607 Pessac – 1er étage
  • Contenus : rappel des principes généraux des présentations orales (Exposé théorique) ; règles à respecter pour la réalisation de supports visuels efficaces en accompagnement de son discours ; adaptation de ces règles à la réalisation de posters scientifiques dans le cadre de congrès. L’après-midi sera consacrée à des mises en situation : présentations orales des travaux des participants et discussions autour de ces présentations avec l’ensemble des participants.
  • Publics prioritaires : doctorants, chercheurs et enseignants-chercheurs toutes disciplines souhaitant améliorer la communication de leurs résultats de recherche lors de congrès, colloques ou simples réunions scientifiques.
  • Autres catégories de publics : sous réserve des places disponibles
  • Pré-requis : Maîtriser les fonctions de base de PowerPoint pour réaliser des diaporamas
    Il sera proposé à chaque participant de faire une courte présentation orale (5 min maximum) sur son sujet de recherche ou la thématique de son choix avec supports visuels adaptés (maximum 10 diapositives). En conséquence, il sera demandé aux participants de venir avec leur diaporama préparé au préalable sur la base de ce qu’ils ont l’habitude de faire.
    Chaque présentation sera suivie d’une auto-critique par le stagiaire  lui-même et par une évaluation globale de la part de l’ensemble des participants, l’objectif étant de faire corriger à chacun d’éventuelles erreurs afin d’améliorer la qualité des futures présentations et supports de communication.
  • Intervenant : formateur indépendant, Patricia Volland-Nail est docteur en écologie et a co-animé le pôle « Bibliométrie » au sein de la direction de l’information scientifique et technique de l’INRA. P. Volland-Nail a travaillé à l’INRA en tant qu’ingénieur de recherche de 1982 à 2012. Par ailleurs, Patricia Volland-Nail a aussi coordonné et animé MISTeR, un projet national d’offre de formation à l’information et à la communication scientifique et technique pour les doctorants accueillis sur les centres de l’INRA. Son ouvrage Stratégies de publication scientifique, publié en 2013, est disponible en ligne.
  • S’inscrire
  • Ce stage peut vous intéresser : Gérer ses références bibliographiques avec Zotero ; Communiquer les résultats de ses travaux de recherche : élaborer une stratégie de publication et connaître les règles de base pour la structuration et la rédaction des articles scientifiques (stage sur 2 jours) ; Concevoir des posters scientifiques avec le logiciel libre Inkscape ; Organiser un événement scientifique avec la plateforme Sciencesconf

Créer facilement un site web avec WordPress

WordPress est surtout utilisé comme outil de blog, mais ses fonctionnalités lui permettent également de gérer n’importe quel site web.

Plusieurs types d’installations sont possibles et permettent de répondre à des besoins différents : vous pouvez l’installer sur votre poste, choisir un accès distant chez un hébergeur compatible avec WordPress ou encore choisir un accès en ligne impliquant uniquement la création d’un compte utilisateur.

  • 24 et 31/01/2014 : attention, stage sur 2 jours
  • 9h30-12h30 ; 13h30-16h30
  • Lieu : Salle Urfist- IUT B – Avenue d’Aquitaine – Bâtiment A 10 Médiaquitaine/URFIST/GLT – GRADIGNAN
  • Contenus :

Installation en local et en distant
Configuration
Charte graphique : installation de thèmes et réglages de l’apparence
Gestion des articles / pages / rubriques / commentaires / utilisateurs
Extensions et liens
Wordpress en ligne

  • Publics : toute personne souhaitant concevoir et gérer son site web
  • Pré-requis : aucun
  • Intervenant : Victor Fernandes est webmestre et anime régulièrement des formations à WordPress.
  • S’inscrire

Brevets et Propriété industrielle : principes juridiques et pratique des bases de données

L’enjeu du stage est de permettre aux stagiaires de maîtriser les principes et les enjeux du dépôt de brevet, de mettre en œuvre une veille sur les brevets et d’identifier les gisements d’information. L’après-midi est dédiée à la pratique.

  • 26/05/2014
  • 09h30-12h30 ; 13h30-16h30
  • Lieu : salle de formation Urfist, Bibliothèque Droit-Lettres, 4 avenue D. Diderot 33607 Pessac – 1er étage
  • Contenus :

– apports méthodologiques
– panorama des bases de brevets
– utilisation des bases de brevets, cas pratiques

Maîtriser les fonctionnalités avancées de Zotero – session de l’après-midi

Zotero est un outil gratuit permettant de gérer références bibliographiques et fichiers, de travailler sur plusieurs ordinateurs, de partager des données. L’enjeu du stage est de permettre aux participants d’affermir leur maîtrise de Zotero. Dans le cadre de la formation, le travail est effectué dans un environnement Windows.

  • 04/04/2014
  • 13h30-16h30
  • Lieu : salle de formation Urfist, Bibliothèque Droit-Lettres, 4 avenue D. Diderot 33607 Pessac – 1er étage
  • Contenus :

– Gestion partagée des références : paramétrage des droits, création des groupes
– Synchronisation des données : enjeux liés à la synchronisation des données, les limites de la synchronisation (quelle est la différence avec une sauvegarde) ; comment effectuer une sauvegarde de ses données
– Synchronisation des fichiers : démo Zotfile
– Présentation de la version standalone
– Modification des styles de publication

  • Publics : tout utilisateur de Zotero souhaitant utiliser un plus large panel de fonctionnalités
  • Pré-requis : Les participants doivent déjà être capables de :
    •    Importer des notices, les éditer
    •    Insérer une référence dans un texte
    •    Organiser leur bibliothèque de références : créer des dossiers et sous-dossiers, effectuer des recherches
  • Intervenant : Marie-Laure Malingre est conservateur des bibliothèques et co-responsable de l’Urfist de Rennes. Elle intervient plus particulièrement auprès de doctorants,  d’enseignants-chercheurs et de personnels des bibliothèques.
  • S’inscrire : le contenu des 2 sessions est similaire, merci de ne pas s’inscrire aux 2 sessions
  • Ce stage peut vous intéresser : gérer ses références bibliographiques sous LaTeX

Maîtriser les fonctionnalités avancées de Zotero – session du matin

Zotero est un outil gratuit permettant de gérer références bibliographiques et fichiers, de travailler sur plusieurs ordinateurs, de partager des données. L’enjeu du stage est de permettre aux participants d’affermir leur maîtrise de Zotero. Dans le cadre de la formation, le travail est effectué dans un environnement Windows.

  • 04/04/2014
  • 9h30-12h30
  • Lieu : salle de formation Urfist, Bibliothèque Droit-Lettres, 4 avenue D. Diderot 33607 Pessac – 1er étage
  • Contenus :

– Gestion partagée des références : paramétrage des droits, création des groupes
– Synchronisation des données : enjeux liés à la synchronisation des données, les limites de la synchronisation (quelle est la différence avec une sauvegarde) ; comment effectuer une sauvegarde de ses données
– Synchronisation des fichiers : démo Zotfile
– Présentation de la version standalone
– Modification des styles de publication

  • Publics : tout utilisateur de Zotero souhaitant utiliser un plus large panel de fonctionnalités
  • Pré-requis : Les participants doivent déjà être capables de :
    •    Importer des notices, les éditer
    •    Insérer une référence dans un texte
    •    Organiser leur bibliothèque de références : créer des dossiers et sous-dossiers, effectuer des recherches
  • Intervenant : Marie-Laure Malingre est conservateur des bibliothèques et co-responsable de l’Urfist de Rennes. Elle intervient plus particulièrement auprès de doctorants,  d’enseignants-chercheurs et de personnels des bibliothèques.
  • S’inscrire : le contenu des 2 sessions est similaire, merci de ne pas s’inscrire aux 2 sessions
  • Ce stage peut vous intéresser : gérer ses références bibliographiques sous LaTeX

Concevoir une enquête en ligne avec le logiciel Sphinx

L’objectif du stage est de permettre aux participants de mettre en place une enquête en ligne et de savoir comment dépouiller les données collectées.
Le stage mêle apports théoriques et exercices pratiques.

  • 28/04 et 29/04/2014 : attention, stage sur 2 jours
  • 9h-12h ; 13h-16h
  • Lieu : Salle Urfist – IUT B – Avenue d’Aquitaine – Bâtiment A 10 Médiaquitaine/URFIST/GLT – GRADIGNAN
  • Contenus :

Principes généraux de l’application
Conception et mise en forme d’un questionnaire (papier, Internet)
Collecte et gestion des données
Traitement des données (simple, croisé), présentation des résultats

  • Publics : tous publics intéressés par la mise en œuvre de questionnaires et d’enquêtes en ligne
  • Pré-requis : aucun
  • Intervenant : Agnès Binet est responsable de l’Observatoire Des Etudiants (ODE) à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour (UPPA).
  • S’inscrire

Archive nationale HAL, archives institutionnelles : quelle complémentarité?

Le système français de diffusion non commercial de la recherche se caractérise par sa dualité : l’archive nationale HAL d’une part et les archives institutionnelles d’autre part. En effet, en Europe et hors Europe, la mise en place d’un moissonneur national est très fréquemment préférée au déploiement d’une plateforme d’auto-archivage à l’échelle nationale.

Comment positionner une archive institutionnelle par rapport à l’archive nationale? Quelles peuvent être les modalités d’articulation entre ces outils? En quoi archive nationale et archives institutionnelles ont-elles vocation à se compléter? Quelle peut être la logique de complémentarité entre une archive institutionnelle et l’archive nationale? Quels enjeux prendre en compte?

Vidéos de la journée : les interventions sont découpées en chapitres pour naviguer facilement dans les contenus

- « Politique nationale: archives ouvertes et archives institutionnelles« , Christine Berthaud, directrice du Centre pour la Communication Scientifique Directe. La convention signée le 2 avril 2013 à l’Académie des sciences par le CCSD et 22 établissements a pour vocation de renforcer le lien entre archives institutionnelles et archive nationale. Quels sont les grands axes de la convention? quelles sont les dynamiques émergentes au niveau national? Comment créer une archive institutionnelle avec HAL, bilan d’étape de l’existant (portails institutionnels créés, établissements impliqués)

- « Horizon, une archive institutionnelle avant l’heure? Institut de Recherche pour le Développement (IRD)« , Dominique Cavet, responsable de l’information scientifique et technique à l’IRD et de l’archive institutionnelle HorizonUne articulation entre l’archive institutionnelle Horizon et l’archive ouverte HAL a déjà été développée en 2007, avec le portail HAL-IRD et des outils facilitant le dépôt. Elle sera renforcée dans le cadre de la politique nationale, sans enlever à Horizon son rôle spécifique vis à vis de l’IRD et de la valorisation des publications issues des recherches en partenariat avec les pays du Sud

- « Retour d’expérience de la bibliothèque de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Métiers (ENSAM) : articulation entre l’archive SAM et HAL« , Thomas Blieck, chargé de ressources documentaires et gestionnaire SAM archive ouverte institutionnelle Arts & Métiers ParisTech. L’ENSAM est composée de 10 centres répartis dans toute la France et le pilotage de l’archive institutionnelle est assurée par le responsable de la bibliothèque du centre de Bordeaux Talence. L’archive SAM a été paramétrée pour exporter automatiquement les données vers HAL. Sam Théorique :  calendrier de mise en œuvre, boite à outils, cahier des charges. Sam Pratique : circuit de dépôt d’une publication, réalisation d’un dépôt en temps réel, démonstration de l’interfaçage SAM/HAL. Sam Critique : analyse SWOT, exploitation des données statistiques fournies par SAM, outils statistiques, données statistiques disponibles et exploitations