Open access et stratégie de publication : quels leviers pour faire évoluer ses pratiques de diffusion?

Argumentaire

L’accès libre aux résultats de la recherche publique soulève des enjeux scientifiques, citoyens et économiques. La loi pour une République numérique a été définitivement adoptée le 28 septembre 2016 (http://www.senat.fr/leg/pjl15-744.html). L’article 17 de la loi pour une République numérique avait été l’objet d’intenses débats : l es chercheurs, dont les projets sont majoritairement financés par des fonds publics, disposent du droit de diffuser la version finale de leur manuscrit acceptée pour publication, sans coût pour leurs lecteurs.

Par ailleurs, les travaux de recherche doivent aussi être diffusés dans un format ouvert. Ces dispositions s’appliquent même en cas de cession exclusive à un éditeur. L’article 17 précise que les travaux de recherche peuvent être disponibles dès publication par l’éditeur, ou à défaut, « à l’expiration d’un délai courant à compter de la date de la première publication. Ce délai est de 6 mois pour les sciences, la technique et la médecine, et de 12 mois pour les sciences humaines et sociales ». L’Université de Limoges œuvre quant à elle depuis 2003 en faveur de l’open access par la mise en ligne des thèses de doctorat. D’autres initiatives ont suivi, avec par exemple la création d’un portail institutionnel hal-unilim en 2008 ou encore la publication de revues en ligne (Nouveaux Actes sémiotiques, Revue Dire…).

Au-delà du cadre des projets de recherche financés par des fonds publics, pourquoi et comment inscrire l’open access dans une stratégie de publication ? L’objectif de la journée est de rappeler les enjeux de l’open access mais surtout, de donner des réponses pratiques aux questions quotidiennes des chercheurs et de présenter les solutions mises en œuvre à Limoges et ailleurs, pour leur permettre de valoriser leur travail.

  • Puis-je déposer mon article en open access?
  • Pourquoi le faire dans une archive plutôt que sur un réseau social?
  • Pourquoi et comment payer les options proposées par les éditeurs?
  • Comment repérer facilement mes publications que je peux déposer?
  • Existe-t-il des outils pour créer sa revue en ligne?

Il s’agit d’être au plus près des préoccupations des auteurs. Dans cette perspective, la journée sera articulée en 2 temps : la matinée sera consacrée à des présentations des grands enjeux et des retours d’expériences, alors que l’après-midi seront proposés des ateliers.

universite_pantoneLa journée est co-organisée par la direction de la recherche, le service commun de la documentation de l’Université de Limoges et l’Urfist de Bordeaux.

Programme

  • 9h15 : accueil des participants
  • 9h20-9h30 : allocution de bienvenue 
  • 9h30-10h15 : « L’accès ouvert à la production scientifique : Enjeux et dispositifs », par Nathalie Reymonet, Manager de l’information scientifique, direction d’appui à la recherche et à l’innovation (DARI) de l’Université Paris Diderot
  • 10h15-10h30 : échanges avec le public
  • 10h30-10h50 : pause
  • 10h50-11h35 : retours d’expérience : Irène Langlet (enseignante-chercheuse en littérature contemporaine, Département langue et littérature françaises) ; Alexandra Beauchamp (enseignante-chercheuse au Centre de recherche interdisciplinaire en histoire, histoire de l’art et musicologie)
  • 11h35-12h10 : « Un nouveau modèle de revues en libre accès avec la plateforme EpiSciences« , par Hélène Lowinger, Service Information et Edition Scientifiques de l’Inria – 12h10-12h20 : échanges avec le public
  • 12h20-12h30 : présentation des ateliers et modalités de participation
  • 12h30-14h : pause déjeuner libre
  • 14h15-15h30 : ateliers en sessions parallèles

Ateliers proposés

  • Atelier « Prise en main de Dissemin » : Dissemin est un service gratuit pour aider les chercheurs à vérifier que leurs publications sont librement accessibles pour leurs lecteurs. Atelier animé par Patricia Mirabile (association Dissemin) http://dissem.in/
  • Atelier « Les frais de publication (APC) en question». Atelier animé par Nathalie Reymonet, Manager de l’information scientifique, direction d’appui à la recherche et à l’innovation (DARI) de l’Université Paris Diderot
  • Atelier « Déposer ses travaux dans HAL ». Atelier animé par Claire Douady (service commun de la documentation de l’Université de Limoges) https://hal-unilim.archives-ouvertes.fr/

Les commentaires sont fermés.